Art

Appel à projets: .dpi numéro 27 - Dossier spécial sur le hacktivisme

Créée par le Studio XX en 2004, la revue .dpi a récemment entamé un important processus de transformation afin de s’affirmer en tant que revue féministe d’art et de culture numérique. 

Basée à Montréal et publiée en ligne, .dpi ouvre un espace unique de dialogue bilingue et interdisciplinaire pour la réflexion critique, la recherche, l’expérimentation, la documentation et les prises de position et propositions à l'intersection de l'art, des technologies et des féminismes. Audacieuse, critique, engagée et participative, elle traite de problématiques en lien avec les féminismes, l'art et la culture numérique. 
 

Appel à projets du no. 27

Pour ce prochain numéro très particulier, .dpi est à la recherche de propositions qui reflètent sa mission renouvelée. 

Dans le cadre de ce numéro, .dpi lance un appel pour un dossier spécial sur le hacktivisme (voir plus bas) avec comme coordonnatrice invitée, Christina Haralanova, activiste féministe et chercheuse qui s’intéresse à la liberté de la technologie et aux logiciels libres. 

Les soumissions hors-dossier sont également bienvenues. 

Le numéro 27 paraîtra en avril 2013 sur la nouvelle plateforme et un événement spécial de lancement aura lieu (détails à venir). 

 

Lancement du Calendrier des arts numériques

 

Espaces temps et la SAT ont travaillé à la création d’un calendrier thématique provincial des arts numériques qui sera diffusé sur le calendrier collaboratif Mur Mitoyen. Cette initiative a pour but de mettre en valeur et en commun les différents évènements ayant lieu dans l’ensemble des régions du Québec dans le domaine de l'art numérique. Tous les organisateurs d'événements peuvent dès maintenant ajouter simplement leurs activités au calendrier. 

Il vous invite d’ailleurs à venir célébrer cette intiative lors d’un 5 @ 7 au Labo culinaire de la SAT le 6 mars prochain. Confirmez votre présence à cette adresse : mletourneau@sat.qc.ca

Pour consulter et contribuer aux Calendrier des arts numériques, rendez-vous au http://murmitoyen.com/artsnumeriques

Retrouvez aussi cet évènement sur Facebook.

NOUVEAU NUMÉRO DU PÉRIODIQUE ÉLECTRONIQUE ARCHÉE (MARS 2013)

 

Numéro de mars 2013

À la rédaction : Christine Palmiéri

Pour ce premier numéro de l’année, Archée dévoile son nouveau design et présente un portfolio réunissant des œuvres de Mariza Rosales Argonza, artiste, commissaire et historienne de l’art qui signe, avec Analays Alvarez Hernandez un dossier qui porte sur les consolidations des technologies médiatiques dans l’art latino-américain. Erandy Vergara en brosse un bref historique et analyse deux œuvres d’Erick Meyenberg, Inbal Miller celles de Fernando Llanos et Mariza Rosales Argonza s’entretient avec Claudia Bernal. En hors-dossier, un compte-rendu du collectif L’Ère post-média. Humanités digitales et Cultures numériques, dirigé par Jean-Paul Fourmentraux, que recense Tatiana Burtin.

Bonne lecture!

 

Appel à proposition - Résidence d'hiver à Eastern Bloc

 

APPEL À PROPOSITION

RÉSIDENCE D’HIVER À EASTERN BLOC

Date limite de dépôt des candidatures : 4 janvier 2013 à 17h
Dates de résidence : 18 janvier au 27 février 2013
Présentation publique du projet : 28 février – 3 mars 2013

 

Nouveau numéro du périodique électronique Archée (décembre 2012)

Numéro de décembre 2012

 

À la rédaction : Christine Palmiéri
 
Dans ce numéro, et dans le prochain, Analays  Alvarez Hernandez et Mariza Rosales Argonza présentent un dossier sur l'art latino-américain en deux tomes. Dans le premier tome Veronica Sedano Alvarez, Nuria Carton de Grammont, Analays Alvarez Hernandez et Anelys Alvarez Muñoz portent une réflexion sur les fondements historiques de l'art contemporain de l'Amérique Latine pour circonscrire les enjeux des arts médiatiques, qui seront discutés de façon plus approfondies dans la deuxième partie du dossier, à paraître dans le prochain numéro. Un portfolio de l'artiste vidéaste et performeuse Claudia Bernal accompagne cette première partie.
 
Hors-dossier, Tatiana Burtin propose un compte rendu du collectif Transmédiations. Traversées culturelles de la modernité tardive, dirigé par Jean-François Vallée, Jean Klucinskas et Gilles Dupuis en hommage à Walter Moser où, entres autres, le texte de Gastón Lillo portant sur le film Teta Asustada, le texte Voyages transculturel de Zilá Bernd sur la notion « d'anthropophagie cuturelle » et celui de Timothy Reiss sur « les histoires et géographies du baroque américain » font chacun écho, sous un angle différent, au présent dossier. L'ensemble du numéro disponible à l'adresse suivante : http://archee.qc.ca/

 

Bonne lecture!

 

 

Carré rouge, de Jacques Nadeau - Exposition à la Maison du développement durable

Du 4 au 19 décembre 2012, la Maison du développement durable accueille, pour la première fois à Montréal, l’exposition Carré rouge de Jacques Nadeau, grâce à une collaboration avec le meeting international de photojournalisme Zoom Photo Festival Saguenay.

L’exposition propose une série de photos prises dans le feu de l’action, dont certaines sont commentées par des personnalités telles que Fred Pellerin ou Jacques Parizeau. Malgré le sérieux et la violence des évènements couverts, les photographies de Jacques Nadeau témoignent de l’inventivité exceptionnelle du mouvement étudiant.

« Carré rouge pose un regard éclairant sur le ″printemps érable″ et retrace par ses photos saisissantes les temps forts de ce moment historique », souligne Robert Perreault, directeur de la Maison du développement durable.

Journaliste diplômé en Arts et technologie des médias à Jonquière (ATM), Jacques Nadeau est un photographe de presse rattaché au Devoir depuis plus de 20 ans. Son livre Carré rouge sera en vente à l'accueil de la Maison du développement durable pendant la durée de l'exposition au coût de 25 $ (argent comptant seulement).

Le vernissage de l’exposition aura lieu le 4 décembre à 17 h dans l’Atrium de la Maison du développement durable. Le photographe se prêtera à une séance de dédicaces de 18 h à 19 h. Ouvert au public sur réservation seulement à comm@lamdd.org.

L’exposition a été conçue par les étudiants en Technique de communication dans les médias, option publicité du Cégep de Jonquière. Elle propose également une vidéo réalisée par Loriane Richard et Romane Le Gallou, étudiantes en ATM.

La  programmation de la Maison comprend nombre d'activités gratuites pour les citoyens et les experts, comme des conférences, débats, documentaires, expositions, visites guidées et un parcours d'interprétation du bâtiment.

Offres de programmes de résidences chez Recto-Verso

Recto-Verso propose un programme de résidences artistiques axé sur la recherche et la création multidisciplinaires. Développé dans un esprit de travail en laboratoire, le programme de résidences vise à soutenir des artistes et des compagnies dans l’élaboration d’œuvres et de productions qui nécessitent l’usage de lieux et d’équipements spécialisés. Le programme vise une qualité d’accueil en assurant à chaque participant un appui artistique, financier, technique et logistique. La durée d'une résidence est variable, mais dure en moyenne de 7 à 14 jours.


 

NOUVEAU NUMÉRO DU PÉRIODIQUE ÉLECTRONIQUE ARCHÉE (OCTOBRE 2012)

 

Numéro d'octobre 2012. Dans ce numéro Joanne Lalonde présente un dossier spécial sur l’événement de la BIAN, Biennale internationale d’art numérique, qui s’est déroulé du 18 avril au 13 juin 2012 à Montréal.

À la rédaction : Christine Palmiéri

«La doublure», de Sébastien Cliche, à la Galerie de l’UQAM

Du 19 octobre au 8 décembre 2012 (vernissage le 20 octobre, à 14h), Sébastien Cliche présentera à la Galerie de l'UQAM son projet La Doublure. 

 

L'installation s’apparente à un laboratoire de psychologie où on observe un sujet à travers une baie vitrée, sauf qu'ici, la hiérarchie observateur/observé n’est pas établie. Qui observe qui? Quel est le rôle du spectateur si ce n’est d’assister au spectacle? Dans ce dispositif, l'observation réciproque réduit la distance entre le spectateur et le performeur. Paradoxalement, cette distance est augmentée par les conditions mêmes dans lesquelles se fait l’observation. L'installation devient alors un espace à occuper, à la fois libre et contraignant, où tous les éléments sont orientés de façon à ramener le spectateur à lui-même, à sa présence et au processus de construction du récit qui lui permettra de s'approprier cette expérience.

Le projet La doublure pose un regard critique sur la notion d’interactivité informatique en la transposant par analogie dans un contexte d’interactions humaines. Ainsi, l’idée d’un programme capable de tenir compte de l’input du spectateur prend forme à travers des protocoles et des règles destinés à être interprétés par un performeur. L'ensemble fonctionne comme un système d’enregistrement, d’encodage et de reproduction qui fragmente les actions du spectateur et les traite comme des informations indifférenciées.

Bourses de recherche et de stage postdoctorales offertes au Electronic Textual Cultures Laboratory, à l'Université de Victoria

Le Electronic Textual Cultures Laboratory à l'Université de Victoria offre des bourses de recherche et de stage postdoctorales

L'appel d'offre: 

The Electronic Textual Cultures Laboratory (ETCL) at the University of Victoria is seeking full-time and visiting postdoctoral fellows in Digital Textual Studies, working in areas that bridge computation, digital humanities, and textual studies.

Fellows will join our existing team of postdoctoral fellows, research assistants, research partners, and developers. Our team works on projects such as Implementing New Knowledge Environments (INKE), the Digital Humanities Summer Institute, and beyond. Current ETCL team members pride themselves on a passionate interest in both the humanities and their digital engagement. Ideal candidates may come from a number of pertinent disciplinary backgrounds, but will share similar enthusiasm as well as be able to introduce the team to new ideas and new perspectives.

Syndiquer le contenu